Amérique Centrale et Amérique du Sud

Fin février 1519, Cortez est au Yucatan avec 600 hommes (508 soldats, 16 chevaux, 109 marins … et 2 aumôniers)

Le nombre d’Aztèques tués à la bataille de Tenochtitlan a été estimé à 100 000.

Entre les épidémies et les massacres ordonnés par l’Inquisition, il y aurait eu plus de 23 millions de morts en 86 ans !

Le 6 février 2011, 5 siècles plus tard, voit la nomination du 1er officier amérindien de l’armée brésilienne ! 

 

Amérique du Nord

Aux Etats-Unis, lors de l’arrivée des blancs, il y avait environ 1.5 million de « Peaux-Rouges » ; en 1900, moins de 3 siècles plus tard, ils n’étaient plus que 237 000 (16%) ; leur population augmente à nouveau depuis les années 1970

En 1830, 37500 Français (dont plus de 34000 soldats) débarquent en Algérie ; la population (musulmane) de l’Algérie était environ de 0.8 à 2 millions d’individus 2.3 millions en 1856  2.85 millions en 1882 3.1 millions en 1901 6 millions en 1931 7.7 millions en 1948 8.75 millions en 1954 plus de 10 millions en 1962

Les grandes épidémies (amenées par les blancs, variole, grippe …) décimèrent jusqu’à 90% de la population.

Les Français, eux, vaccinaient la population de l’Algérie, asséchaient les marais pour éradiquer le paludisme, soignaient le trachome …

Les guerres dites « indiennes » et l’alcool en tueront aussi beaucoup  …

La citoyenneté américaine est accordée aux Amérindiens en 1924, 140 ans après la naissance des Etats-Unis d’Amérique (1783) et 300 ans après l’arrivée des premiers colons (les pilgrim fathers du Mayflower en 1620).

L’Algérie est territoire français en 1840 et départements français d’Algérie en 1848 : en 1865 la citoyenneté française est proposée aux indigènes musulmans qui abandonnent le statut coranique et accordée aux juifs en 1870 (décret Crémieux).

A compter de l'entrée en guerre des Etats-Unis dans le premier conflit mondial, en juin 1917,
17 313 soldats indiens sont incorporés dans  les différentes unités de l'armée américaine.
A l'armistice, le corps expéditionnaire américain compte 2 millions d'hommes,  dont 200 000 Noirs regroupés au sein d'une unité spéciale, la 92ème division d'infanterie US, en raison de la ségrégation.

En 1837, à la prise de Constantine, l’armée française compte déjà des officiers indigènes : le lieutenant Bou-Krauïa et le sous-lieutenant Brahim …

Ahmed Rafa est nommé général à titre exceptionnel par de Gaulle en octobre 1961 (il est le 1er Français musulman général).

En 1965, aux Etats-Unis, les " Civil Rights Laws " autorisent les personnes de couleur à voter en Alabama, la ségrégation disparaît.

En 1887, le Dawes Act permet la mise en vente des terres des tribus à des particuliers. Amendé en 1891 et 1906, il resta en application jusqu'en 1934.

CALDER, Frank Arthur (né en 1915) est le premier aborigène à siéger comme membre de n’importe quelle législature canadienne, il fut élu à la législature de la Colombie-Britannique en 1949.

CHALIFOUX Thelma (née en 1929) est la première femme métisse aborigène nommée au Sénat le 26 novembre 1997

 

Ile de Pâques

Lorsqu’elle fut découverte en 1722, elle comptait plus de 4000 habitants

Les maladies introduites par les explorateurs européens, comme la tuberculose et la syphilis, ont eu pour conséquence une diminution régulière de la population. A quoi s'ajoute le rôle des marchands d'esclaves opérant à partir de Callao au Pérou, qui, de 1859 à 1863, organisent plusieurs raids et déportent environ 1500 insulaires pour les envoyer travailler aux îles Chincha. Frappée par des épidémies, la population diminue encore fortement durant les années 1860 et 1870, le nombre d'habitants tombant à seulement 111 en 1877.

 

Australie

Le lieutenant James Cook, en 1770, prend possession aux deux tiers de l’île pour le Royaume de Grande-Bretagne, malgré les ordres du roi George III stipulant qu’il devait d’abord conclure un traité avec la population indigène. Son rapport à Londres déclarant que l’Australie était inoccupée permet l’établissement d’une colonie pénitentiaire, ce qui est bien pratique après la perte des colonies américaines pour la Grande-Bretagne.

Le gouverneur Phillip a été chargé de nouer des relations avec les Aborigènes et de vivre dans « l'amitié et la bonté » avec eux mais les maladies européennes, l'alcool et l'expansion coloniale ont rapidement exercé un effet destructif sur la population indigène

La population aborigène, estimée à 350 000 personnes au moment de l'arrivée des premiers Européens décline rapidement dans les 150 ans qui suivent cette arrivée essentiellement par l'introduction de nouvelles maladies infectieuses mais aussi par suite de ses déplacements et de son changement de mode de vie

Le placement obligatoire des enfants aborigènes métissés hors des communautés indigènes, pour leur donner une éducation européenne a été autorisé par la loi en Australie entre 1909 et 1969

Aujourd’hui la population aborigène ne représente plus que 2% de la population de l’Australie

En 1972, Nicholls fut le premier aborigène australien à être anobli et reçut son titre directement des mains de la reine à Londres.