Vous avez sans doute tous déjà lu ou entendu cette légende "urbaine" :

L'action se situe en Algérie entre mai 1954 et juin 1962.

Les protagonistes en sont un jeune appelé du contingent métropolitain, un "métro", un Français de France, un Francaoui, un patos comme on les surnomme affectueusement, un "bleu" de surcroît, en uniforme et armé, d'une part, et un civil autochtone, un membre de la tribu aujourd'hui en voie de disparition des Pieds-Noirs, un Français d' Algérie donc, d'autre part.

Le jeune appelé, au cours d'une "opération de maintien de l'ordre", durant ce qu'on appelait alors du doux euphémisme d'"évènements" (ce n'est que bien plus tard, en 1999, qu'on parlera de "guerre" d'Algérie); est pris d'une irrésistible et compréhensible envie de se désaltérer : il a soif.                       

appelé boit

Il demande alors à un de ces fameux Pieds-Noirs un verre d'eau. Celui-ci le lui refuse ...

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien le_verre_d_eau_ilovepdf_compressed