08 janvier 2012

rapatriés, expatriés, réfugiés

Au début de 1962, le secrétaire d’Etat aux rapatriés avait déclaré : « La France n’est pas en mesure de reclasser plus de 30 000 familles de rapatriés par an, soit 120 000 personnes. Si le règlement de la question algérienne entraînait un rapatriement massif et précipité de nos compatriotes d’outre-Méditerranée, nous aurions à faire face à un problème de réfugiés. » Dans un discours prononcé à Poitiers le 27 mai 1962, M. Gaston Monnerville, président du Sénat, déclare : « Je me refuse à appeler... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 20:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,