22 décembre 2012

lettre au président de la République française suite à son discours lors de son voyage à Alger le 20 décembre 2012

Monsieur le président Vous n’êtes pas mon président, non pas tant parce que je n’ai pas voté pour vous : de nombreux Français, une majorité, sont dans mon cas. Vous n’êtes pas mon président parce que vous n’êtes pas le président de tous les Français, sans distinction. Vous vous efforcez apparemment d’être le président de soi-disant minorités : vous voulez être le président des homosexuels, non pas de tous les homosexuels, mais de ceux qui sont contre les hétérosexuels. Vous allez plus loin : vous voulez accorder le... [Lire la suite]