13 avril 2011

de Gaulle jugé par lui-même et par les siens

En septembre 1948, au Conseil National du RPF à Levallois-Perret, de Gaulle : « Quiconque abandonnera un territoire français passera en Haute Cour. »   Le 31 mai 1954, de Gaulle : « Si le désastre balaie les gouvernants, tandis que le pays est sans institutions valables, il arrive qu’il n’y ait plus rien entre le guerrier et la nation. Ah ! Qu’alors Dieu garde le soldat de prendre à sa charge le renoncement national ! »   Dans Le Monde du 31 mars 1957, Edmond Michelet écrit... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,