01 août 2011

la croix gammée et le croissant

Dans ses troupes de choc, la Cagoule compte un groupe de Nord-Africains, curieusement appelé « l’Algérie française ». L’association a été régulièrement déclarée à la Préfecture de police, le 11 avril 1937  (n°174763). But : faire accorder aux Musulmans les droits des citoyens français. « Pourquoi vous intéressez-vous à l’Algérie française ? » est-il demandé à l’un de ceux que l’on appelle encore « les indigènes ». Réponse : « Parce que j’estime que les Algériens doivent avoir les mêmes droits que les autres, dans le cadre... [Lire la suite]