18 juillet 2015

Bagnes en Algérie

Sources : ANOM et les bagnes d’Afrique, histoire de la transportation de décembre par Charles Ribeyrolles, ex-rédacteur en chef de La Réforme 1853   Suite à la révolution de 1848 puis au coup d'état de 1851, des opposants politiques furent déportés en Algérie.   Les archives de ces pénitenciers furent en partie détruites, le fonds qui est actuellement conservé aux Archives Nationales d’Outre-Mer (ANOM) (Fonds du gouvernement général de l'Algérie, sous-série 10G ; Fonds de la préfecture d'Oran) est ainsi très... [Lire la suite]