14 avril 2013

l'enseignement français 1830-1962 a-t-il laissé des traces en Algérie ?

Le 5 avril 1952, Mouloud Ferraoun, recevant le prix littéraire de la ville d'Alger, pour son livre le fils du pauvre … remerciait "l'école française d'Algérie". Le 3 janvier 1958, aux Nations Unies, le délégué algérien s’exprime en français. A la fin de son discours, il s’excuse en disant : « cette langue que je connais exclusivement est le crime de la colonisation contre moi et contre mon pays. » Ferhat Abbas (1899-1985), leader nationaliste et 1er président du GPRA, mentionne "ces missionnaires de l'école française... [Lire la suite]
23 mai 2010

le nationalisme algérien 1924-1944

En 1924, en Algérie, le PCA, une fédération du PCF le parti communiste français, est créé avec à sa tête Messali Hadj. Le 20 février 1926, Messali Hadj, cadre du PCA, crée le mouvement nationaliste algérien, l'Étoile Nord Africaine (ENA), qui réclame l'indépendance de l'Algérie. En 1927, la Fédération des Elus indigènes revendique de représenter quelques 1000  représentants du peuple indigène à son congrès fondateur. En 1931, Ferhat Abbas fonde le journal «l'Égalité» qui prône l'égalité en Algérie entre... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 février 2010

l'enseignement en Algérie française 4/4 l'instituteur les Gaulois

I / Quel est le rôle de l'instituteur ? 1) enseignant bien sûr mais dans le bled, il n'enseigne pas qu'aux enfants : il assure parfois l'alphabétisation des pères de ses élèves 2) il est un peu médecin, ou du moins infirmier-pharmacien En 1910, à l'école de Khanga Sidi Nadji Khenchela, M.Péron, instituteur, dresse une liste de 40 médicaments + seringues, compte-gouttes, bistouri, coton, gaze, bandes … il a soigné 24 personnes en 9 jours (paludisme, tuberculose, rhumatismes, rhume, typhus,... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 09:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,