18 décembre 2010

19 mars Bayonne

TOUS A BAYONNE LE 19 MARS PROCHAIN !   POURQUOI EST-IL IMPORTANT D’ETRE PRESENTS A BAYONNE LE 19 MARS PROCHAIN ?   La commémoration du 19 mars 1962, organisée par la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie) un peu partout en France, est une provocation et une insulte à l’égard des rapatriés d’Afrique du Nord.   La FNACA est une association d’obédience communiste. Le seul motif de cette commémoration à la date indiquée, est idéologique. La date du 19 mars 1962, correspond en effet à... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 20:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 décembre 2010

propagande et désinformation : le FLN et "le rôle du correspondant de guerre"

« Les articles objectifs auront pour sujets différentes branches : 1° La répression : Il mettra à nu sous les yeux des habitants algériens les méfaits de la France qui vient de dépasser en cruauté le nazisme … 2° Les ratissages 3° Les bombardements et mitraillages : Dès que les oiseaux d’acier du malheur commencent leur lâche besogne, un spectacle poignant et enivrant s’offre aux yeux de l’implacable témoin : des enfants, des vieillards, des femmes meurent … 4° Les opérations héliportées : … les soldats, hantés par les... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 13:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 décembre 2010

une drôle de guerre ... qui n'en porte pas le nom

N’oublions pas que l’on ne parle officiellement de « guerre » d’Algérie que depuis le 18 octobre 1999 : auparavant, il s’agissait d’ « opérations de maintien de l’ordre ». Source : 2ème dossier secret de l’Algérie 1954-1958 de Claude Paillat (Presses de la Cité 1962) Note n°79 du 19-1-55 du général Spillmann (Commandant le Constantinois) « Hors cas de force majeure, les perquisitions ne peuvent être effectuées qu’à la demande de l’autorité civile responsable et en présence d’officiers ou d’agents de police judiciaire,... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
29 novembre 2010

les forteresses d'Alger

tiré d'un ouvrage de 1649 Je viens maintenant aux forteresses de cette ville, qui sont en assez grand nombre, et toutes bâties régulièrement à la moderne. La première est du côté du Levant, flanquée au sommet d’une montagne, d’où l’on peut incommoder grandement la ville, et la battre en ruine. On la nomme le Château de l’Empereur (Fort-l’Empereur), pour ce que Charles Quint, ayant mis le siège devant Alger, en l’an 1541 … y commença cette forteresse, que les habitants ont fait achever depuis. De la façon qu’elle se voit... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 20:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 novembre 2010

les portes d'Alger

Il y a d’ordinaire six portes ouvertes, et quelques autres murées. La première est celle de BABASON (Bab Azoun, la porte du deuil), qui regarde le Levant. En son faubourg, qui est fort petit, ont accoutumés de loger les marchands maures et arabes, qui apportent des provisions à la ville. Ce fut de ce côté-là que Charles Quint la battit, et par où il l’assiégea. (Le 27 octobre 1541, au cours du siège d’Alger, un Français, le Sire Pons de Balaguer, chevalier de Malte, plante sa dague dans la porte Bab-Azoun en prononçant, prophétique... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 15:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 novembre 2010

Maréchal Leclerc

Philippe François Marie, comte de Hauteclocque, puis Leclerc de Hauteclocque (par décret du 19 novembre 1945) Né le 22 novembre 1902 à Belloy-Saint-Léonard (Somme) dans une famille de la noblesse picarde En 1925, il sort major de l’école d’application de la cavalerie de Saumur Il sera affecté au 8ème spahis algériens au Maroc : il se distingue durant la guerre du Rif En 1929, on lui confie le commandement du 38ème goum En 1931, lors d’un exercice à cheval à l’école de Saint-Cyr où il est instructeur, sa jambe se casse... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 11:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 novembre 2010

Abd-el-Kader

Abd-el-Kader naît le 6 septembre 1808 près de Mascara : il est le fils du marabout Mahi-ed-Din. Le 28 juin 1835, il défait les 2500 hommes du général Trézel à la Macta. Le 30 mai 1837, un armistice (traité de la Tafna) est conclu entre Bugeaud et Abd El Kader qui reconnaît la souveraineté de la France … http://manifpn2012.canalblog.com/archives/2010/05/23/17981487.html Le 16 mai 1840, c’est la prise de la smala d’Abd-el-Kader. http://manifpn2012.canalblog.com/archives/2010/05/23/17981516.html En 1846, sentant la... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 14:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 novembre 2010

Orléansville

En 324, sous le règne de l’empereur byzantin Constantin le Grand, une basilique à 5 nefs est construite, entièrement pavée de mosaïques. En 426, l’évêque Réparatus fait construire la plus ancienne église d'Afrique. Le 16 mai 1843, le général Bugeaud (il sera maréchal en juillet) fonde cette ville près des ruines romaines de Castellum Tingitanum, au lieu-dit El-Asnam (les idoles), à 140 m d’altitude sur la rive gauche du Chélif, à mi-chemin entre Alger (200 km au sud-ouest d’Alger) et Oran : elle s’appellera Orléansville du nom... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 12:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 novembre 2010

les lois qui ont fait l'Algérie

Le mot « Algérie » apparaît pour la première fois officiellement dans l'ordonnance du 1er décembre 1831 instituant une intendance civile. Le 21 septembre 1832, une ordonnance royale crée le premier village d'Algérie (sous administration française) dénommé Dely Ibrahim, prés d'Alger, peuplé par une cinquantaine de familles Bavaroises. L'ordonnance du 22 juillet 1834 confère un pouvoir d'essence proconsulaire au gouverneur général, faisant de l'Algérie une «Possession Française dans le Nord de l'Afrique». Le 31... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 novembre 2010

l'Algérie de l'Antiquité à l'invasion hillalienne

Au IVème siècle avant J.C. Ikosim est fondée par les Phéniciens à l'emplacement de ce qui deviendra Alger Selon Solin, géographe latin du IIIème siècle "Héraclès passant en cet endroit fut abandonné par 20 hommes de sa suite. Ils y choisirent l'emplacement d'une ville, dont ils élevèrent les murailles ; et, afin que nul d'entre eux n'eût à se glorifier d'avoir imposé son nom particulier à la nouvelle cité, ils donnèrent à celle-ci une désignation qui rappelait seulement le nombre de ses fondateurs." D'où Icosium,... [Lire la suite]
Posté par manifpn2012 à 15:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,