General_Catroux

Né le 29 janvier 1877 à Limoges

Fils de René Michel CATROUX, chef de bataillon au 2ème régiment de Tirailleurs algériens, et de Félicité SOLARI née le 3 janvier 1852 à Mascara

Le 25 décembre 1881, à Saïda, naissance de son frère Alexandre

Un de ses frères exploite toujours dans le Sud-Oranais l’important domaine agricole d’Aïn-Zerga, legs de son grand-père paternel, un riche Génois issu d’une famille d’armateurs, arrivé en Algérie en 1840…

Le 28 octobre 1896, incorporé à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr dont il sort en 1898

Le 6 avril 1898, sergent

Le 1er octobre 1898, lieutenant

En 1900, Légion étrangère en Algérie

Le 27 octobre 1902, lieutenant au 2ème régiment étranger à Mascara, il épouse Marie-Eugénie Perez née le 27 juillet 1881 à Mascara

En 1903, naissance de son fils André

Le 24 octobre 1906, capitaine

Le 1er juillet 1912, à Alger, naissance de son fils René

Durant la Ière guerre mondiale, une citation à l’ordre de l’Armée le 5 octobre 1914, il est blessé le 10 ; il est prisonnier au fort d’Ingolstadt

Le 17 novembre 1920, il divorce de Marie-Eugénie Perez

Le 8 septembre 1921, à Oran, décès de son père

Le 13 juin 1925, il est mis à la disposition du commandant en chef des troupes du Maroc, le maréchal Lyautey

Le 25 juillet 1925 service des renseignements du Maroc

Le 21 janvier 1926, mis à la disposition du Haut-Commissaire de la République française en Syrie et au Liban pour le service de renseignements du Levant

Le 26 avril 1928, décès de son frère Charles, officier des affaires indigènes

Le 11 mai 1932, mariage avec Marguerite BORDES  

En 1935, décès de sa mère

De 1936 à 1939, il commande le corps d’armée d’Alger

Le 1er février 1937, prise d’armes à Hussein-Dey

1937 prise d'armes Hussein-Dey

En 1940, général d’armée, il est gouverneur général de l’Indochine

En 1941, il est délégué de la France libre au Levant

En 1943 le général de Gaulle le nomme commissaire d’Etat aux Affaires musulmanes et gouverneur général de l’Algérie

Le 9 février 1943, de Londres, de Gaulle : « Le général Catroux a été envoyé à Alger par le Comité National pour prendre un nouveau contact avec, d’une part, le général Giraud et, d’autre part, les Français et les indigènes d’Afrique du Nord … »

En 1944, il est ministre d’Etat chargé de l’Afrique du nord

Le 21 janvier 1944

1944 01 21 Gal Catroux

De 1945 à 1958, il est ambassadeur de France à Moscou 

En 1950, il publie dans la bataille de la Méditerranée

1950 bataille Méditerranée

En 1951, il publie j’ai vu tomber le rideau de fer

1951 rideau fer

En 1952, il publie Lyautey le marocain

1952 Lyautey

En 1954, il est Grand chancelier de la Légion d’honneur

En avril 1955, une commission d'enquête militaire est chargée d'établir les responsabilités des principaux protagonistes de la tragédie de Diên Biên Phu (7 mai 1954) : elle est présidée par le général Catroux

Le 28 janvier 1956, la veille de son 79ème anniversaire, il est nommé ministre résidant en Algérie par le nouveau premier ministre Guy Mollet

Les trois fédérations socialistes d’Algérie désapprouvent par télégramme sa nomination

Au soir du 6 février 1956, démission du général Catroux qui n’a pas pu prendre ses fonctions comme gouverneur général de l’Algérie

En 1958, il publie deux missions au Moyen-Orient 1919-1922

1958 missions

En 1959, il publie deux actes du drame indochinois

1959 drame indo

 

Il décède le 21 décembre 1969 à Paris