Monsieur

Le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, vient de reconnaître la responsabilité de la France dans la disparition de Maurice Audin et a annoncé l'ouverture des archives concernant les disparus de la guerre d'Algérie.

Vous avez porté ce dossier, peut-être parce que Maurice Audin était mathématicien, comme vous ?

Par ailleurs vous affirmez être fils de pieds-noirs : en tant que fils de pied-noir, époux d'une fille de pied-noir, administrateur de la page facebook FIERS D'ETRE PIEDS NOIRS, suivie par plus de 5000 membres, j'ose espérer que vous mettrez autant de zèle à faire la lumière sur les disparitions de centaines, voire de milliers, de pieds-noirs, dont de nombreuses femmes et de nombreux enfants, mais aussi de "vieillards".

Au moins 6 de ces disparus avaient moins de 15 ans, le plus jeune n'avait que 4 ans ! Au moins 3 d'entre eux avaient plus de 80 ans, le plus vieux avait 88 ans ! On compte même un prêtre !

A toute fin utile, je vous joins mon modeste travail sur ces disparus où vous pourrez voir, si vous le lisez, les noms et quelques photos d'enfants, de parents, de grands-parents, d'époux, d'amis ... de personnes qui elles ont la chance d'être encore en vie et attendent depuis plus de 56 ans un signe, un geste de la France !

Vous remerciant par avance de l'attention que vous voudrez bien porter à ma requête, 

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'expression de ma sincère considération.

Eric SAFRAS

Mon travail consiste en une version revue, augmentée et corrigée de mon article http://manifpn2012.canalblog.com/archives/2015/08/25/32534426.html

Vous pourrez le trouver sur la page facebook (dans les fichiers) En mémoire de nos disparus Européens et Harkis d'Algérie française