Sources : medecinealger.canalblog.com

 

Né à Tipasa le 5 novembre 1884, de Pierre Xavier Eugène, 55 ans, chef de bataillon d’infanterie en retraite, originaire du Jura, et de Castro Margalide Rose Marie, 42 ans, née à Cherchell

Parlant couramment l’arabe, interne en 1904, il va à Paris en chirurgie infantile avec Broca et Kirmisson.

Le 2 décembre 1916, à Alger, il épouse Louise Alexandrine Cochard.

Il revient à Mustapha, chef de clinique de Joseph Curtillet, agrégé en 1920

En 1921, une fille, Marguerite

En 1927, il succède à Joseph Curtillet

Sa fille Marguerite fait ses études au lycée de Blida : elle sera professeur de grec à Alger

Exilé politique de 1944 à mars 1949

Son fils aîné, qui terminait ses études, meurt accidentellement en 1944

Il occupe longtemps les salles Ollier et Joseph Curtillet, jusqu’en 1950, Etienne Curtillet  lui succédant.

Le 3 février 1953, communication à l’académie de médecine sur « le facteur vestibulaire dans le mécanisme des troubles fonctionnels articulaires »

Ses deux filles sont membres de l’OAS : Marguerite, 40 ans, est secrétaire OAS Alger auprès du colonel Godard, avec Geneviève Salasc. Emprisonnée à la Petite Roquette, elle est transférée à Fresnes où elle reste 3 ans  

Sa femme meurt de chagrin

Il est à Marseille à la clinique Prado-Borély en 1966 où il a fait une occlusion intestinale … dont il meurt.

 

LOMBARD Pierre portrait

Lu dans Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans de Robert Charroux (Robert Laffont 1963)

En février 1953, le docteur Lombard, d’Alger communiqua à l’Académie de Médecine l’extraordinaire aventure d’un garçonnet de 21 mois, le petit Gilles M., de Loverdo (dans le massif d’Ouarsénis), qui dona naissance à un enfant. Une opération chirurgicale l’avait en effet délivré d’un fœtus mesurant 14 centimètres, pourvu d’un petit squelette et de quelques cheveux. C’était un authentique fœtus humain qui semblait devoir se développer normalement et dont un accident avait interrompu la croissance … Le Dr Lombard a éliminé l’hypothèse d’un frère jumeau de Gilles. Il assure que le fœtus était bien le fils du bébé.