Article réalisé à partir de l’annuaire de la Société archéologique de la province de Constantine de 1853 et du site ANOM

La Société archéologique de la province de Constantine est fondée, en 1852, dans le but de recueillir, de conserver et de décrire tous les monuments historiques et archéologiques de la province

Membres fondateurs :  

M. AUBER, architecte en chef du département

On trouve en juillet 1848 à Constantine un Auguste AUBER, âgé de 42 ans (donc né en 1806), architecte chef du service des bâtiments civils de la province de Constantine, époux de Jeanne PELIER, âgée de 26 ans (donc née en 1822)

Ch. BROSSELARD, chef du bureau arabe départemental

CECCALDI, médecin principal à l’hôpital militaire de Constantine

On trouve en 1843 à Constantine un Ferdinand CECCALDI, âgé de 40 ans (donc né en 1803), chirurgien principal en chef de l’hôpital militaire de Constantine, époux de Caroline Elisabeth FRANCOWICH, âgé de 31 ans (donc née en 1812)

A. CHERBONNEAU, professeur d’arabe à la chaire de Constantine

On trouve en 1857 à Constantine un Jacques Auguste CHERBONNEAU, âgé de 43 ans (donc né en 1814), professeur d’arabe à la Chaire de Constantine, époux de Caroline LEVY, âgée de 27 ans (donc née en 1830)

J. CHOISNET, secrétaire-général de la Préfecture

CREULLY, colonel du génie, directeur des fortifications de la province

B. CREUSAT, curé de la paroisse, à Constantine

On trouve en 1860 à El Biar un Joseph CREUSAT, âgé de 45 ans (donc né en 1805), célibataire, employé religieux …

DUBARD, procureur impérial à Constantine

LABBé de GLATINAY, président du tribunal, à Constantine

DE LANNOY, ingénieur en chef des ponts et chaussées du département

A. LE BARON, lieutenant-colonel, chef du génie à Constantine

A. MILLOCHIN, inspecteur de l’enregistrement et des domaines, chef du service de la province

E. DE NEVEU, chef d’escadrons d’état-major, directeur des affaires arabes de la province

On trouve en 1852 à Constantine un François Edouard DE NEVEU, âgé de 42 ans (né en 1809), chef d’escadron d’Etat-Major, directeur des affaires arabes de la province de Constantine, époux de Bteita BENT ABDALLAH KHOUDJA, née en 1825

A. VALOIS, juge de paix, à Constantine

On trouve en 1857 à Constantine un Alphonse Auguste VALOIS, âgé de 56 ans (donc né en 1801), juge de paix, époux de Marie Agathe BREDIN

A. VITAL, médecin principal à l’hôpital militaire de Constantine

On trouve en 1874 à Constantine un Auguste Edouard VITAL, âgé de 64 ans (donc né en 1810), médecin principal en retraite

Membres souscripteurs :

AUBER

AUBIN, sous-lieutenant au 3ème chasseurs d’Afrique

BACHE, employé de la Préfecture de Constantine

BROSSELARD

CECCALDI

CHERBONNEAU

CHOISNET

COOPMAN, vérificateur des Domaines, à Constantine

CREULLY

CREUZAT

DUBARD

DUBOC, chef du service des mines de la province

DUPOUET, capitaine du génie

FOY, commandant du génie, à Batna

GADOT, pharmacien

On trouve en 1854 à Constantine un Charles GADOT, âgé de 54 ans (donc né en 1800), pharmacien, époux de Françoise GRAND

LABBé de GLATINAY

DE LANNOY

LE BARON

LONG, commandant du génie à Bône

LUC, défenseur à Constantine

On trouve en 1858 à Constantine un Jules Denis François LUC, âgé de 41 ans (donc né en 1817), avoué, époux de Marie PORTE, âgée de 19 ans (donc née en 1839)

DE MARSILLY, capitaine du génie à Constantine

On trouve en 1900 à Constantine un Gustave DE COMMINES DE MARSILLY, âgé de 39 ans (donc né en 1861)

MEURS, architecte de l’arrondissement de Philippeville

On trouve en 1861 à Constantine un Clément MEURS, âgé de 46 ans (donc né en 1815), architecte en chef du service des bâtiments civils du département de Constantine, époux de Delphine Marie Henriette Julie FLAYELLE, âgée de 34 ans (donc née en 1827)   

MILLOCHIN

DE NEVEU

REMOND, inspecteur des bâtiments civils à Constantine

STAMMLER, capitaine du génie

SWEINBERG, sous-lieutenant des tirailleurs indigènes, à Lambèse

VALOIS

VEILHAN, capitaine du génie

VIGNARD, interprète principal de l’armée d’Afrique

VITAL

VIVIEZ, vérificateur des Domaines, à Constantine

On trouve en 1862 à Constantine un Jean Achille VIVIEZ, âgé de 45 ans (donc né en 1817), inspecteur de l’Enregistrement et des Domaines, époux de Marie Elisabeth MANESCAU, âgée de 21 ans (donc née en 1841)   

Bureau

CREULLY, Président

DELANNOY, 1er vice-président

CECCALDI, 2ème vice-président

CHERBONNEAU, secrétaire-archiviste

AUBER, secrétaire-adjoint

MILLOCHIN, trésorier